Du fond de mon fiasco,

Mis à jour : nov. 13

À Isaac Ortiz, écrivain colombien (1944 – 2019)


Jamais dans des trompettes outrancières Je ne soufflerai la triomphe de mon échec cuisant,

Je me laisse pourtant emporter Dans des galeries gravement obscurcies De mon plus pur et plus dur désir Qui n'aura nul besoin d'être vociféré, Celui qui me remettra le cœur à nu Et qui murmurera l'histoire À mes oreilles ouvertes À l'assourdissante Non-Voix.

Savez-vous pourquoi on narre ?

On narre parce qu'on a marre

De ne pas être narré Dans un monde muet, On narre parce qu'on a marre

De se voir crever Sans repos ni trêve Dans un monde déjà crevé.

N'ai-je pas suffisamment trébuché

Sur l'épaisse couche de poussière

De mes propres ossements

Sans piper mot Tout en me voyant enterrer

De cap en pied ? N'ai-je pas assez rechuté Sans articuler une phrase Dans la gueule avide De ma tombe glissante et béante ? Que j'y tombe comme une bête féroce mais coite !

Que j'y agonise dépourvu de la moindre parole !

Quand le seul écho de l'intérieur

N'est qu'un silence sépulcral,

Tout m'atténue tout m'éloigne

Des tapages passagers Du monde extérieur.

Du fond du cornet triomphant de l'oubli Je ne soufflerai jamais mon dernier cri, Je ne m'époumonerai plus à dire De profundis !

Car de mon ténébreux échec si colossal Aucun espoir ne surgira, Car dans mon fiasco si abyssal Nul salut ne m'attendra. Plût au ciel que mon ultime adieu Ne s'adresse jamais à personne ! Poème, Nader Hooshmand


Né à Hamedan, Nader Hooshmand a fait ses études à l'Université de Paris. Son premier roman,Ur-Arsalan (2016), a été publié à Téhéran chez les éditions Kian Afraz. Il écrit en persan et français.

Photographie, Memories of Violette

Violette est une artiste photographe et poète de 26 ans située en Bretagne. Le violet est associé à la noblesse, qui véhicula longtemps l’élégance et la beauté, mais c’est aussi la couleur de la blessure, du bleu qui se teinte de violet. Attirée par ce prénom de contrastes, Violette est apparu très tôt comme un nom d’artiste parfait. Memories of Violette, “les Souvenirs de Violette”, permet de regrouper sous forme de projet les différents arts pratiqués par Violette tout en évoquant une ambiance surannée très présente dans son travail.

© Le Coquelicot Revue, 2020, Tous les droits sont réservés 

la reproduction partielle ou complète des textes et autres contenus présents sur le site est strictement interdite sans l’autorisation écrite des auteurs et sans mention de la source. Toute personne contrevenant à ces dispositions s’expose à des poursuites judiciaires.

  • Facebook Clean
  • Blanc Icône Instagram